Withings des objets qui communiquent

Dans la thématique du design « socio-médical » l’idée de mettre l’utilisateur et plus particulièrement le patient au coeur du projet est primordiale. 


Voici une série d’objets qui mettent l’utilisateur au centre de leurs projets. Ces objets sont les produits de la société Withings.


Le premier de ces objets est un tensiomètre qui peut être utilisé chez soi, par les patients. Connecté à un smart phone et à son application, lorsque vous prenez votre tension, il enregistre les données fournies par l’appareil (comme pour un tensiomètre électronique traditionnel) mais là encore c’est le service qu’il y a derrière qui est important. En effet, la tension du patient va être enregistrée sur la durée, l’application va pouvoir faire état d’une évolution de la tension. 


Assez simple, il indique également d’un cœur vert que tout va bien, orange si moins bien et permet d’envoyer les résultats directement par mail à son médecin.




Il faut aussi remarquer que l’ergonomie du produit a très bien été étudiée. La mise en place du bracelet est simplifiée grâce au cylindre
Le second objet est une balance. Encore une fois une balance tout ce qu’il y a de plus ordinaire car elle vous donne votre masse. Mais elle est connectée et fonctionne déjà avec plus d’une vingtaine d’applications liées à ce produit. La plupart concernent la surveillance du poids. Il en existe d’autres spécialisées dans la pratique d’un sport ou pour une maladie particulière.

Le dernier objet est moins orienté médical mais plus social. Il s’agit du « baby phone ». Cet appareil connecté en permanence à votre bébé vous permet d’observer son environnement, de l’entendre, de lui parler, … et tout ça sur votre « Iphone ». Un objet fait pour rassurer les parents, mais qui à mon goût est plus un facteur de stress et peut rapidement rendre les gens accrocs et perdus sans leur robot gardien de bébé…


Chacun de ces objets est dit « connecté », en lien avec des applications utilisables sur les nouveaux téléphones mais aussi sur les ordinateurs. Chacun de ces objets est assez élégant, à l’esthétique proche de celle des objets numériques, utilisant les règles du « less is more » et de « form follws fonction » mais ce qui les valorise réellement c’est la réflexion sur leur utilisation et c’est la notion de design de service qui est à mettre en avant. Les nouvelles fonctions établies ne sont pas toujours les plus utiles ou éthiques, mais elles sont là et nous ouvrent l’esprit vers de nouveaux objets toujours plus connectés.

plus d’informations sur http://www.withings.fr/


About the author

Leave a Reply

Le blog de Medical Design

Ce blog est un partage de notre veille quotidienne sur les projets et les innovations en santé. Nous invitons également les étudiants à venir présenter leurs projets de fin d’étude.

Recent Works

Pilulier temps de prise MDose Medical Design
distribution du medicament.jpg
écrase médicaments MDose
Déambulateur robotisé
Memoire-Alzheimer-design_MatthieuRobert
Shabiller-DIY-Vêtement handicap_MedicalDesign
Assiettes - Design pour tous-chronique-Recherche_MedicalDesign
Outil-présentation-Physip_MedicalDesign